Restauration

Share Button

Un petit bonhomme jovial et joufflu passe la pas de la porte en faisant tintinabuller joyeusement la clochette:
– Bonjour tenancier ! Je suis affamé et souhaite déjeuner.
– Sans vouloir vous vexer, ceci est inenvisageable.
– N’êtes-vous donc point restaurateur ?
– Si fait ! Mais ce que je restaure sont des objets, héritage d’un autre âge, pour qu’ils voyagent toujours jeunes malgré les outrages du temps.
-Voilà un beau métier. Et que restaurez-vous en particulier ?
– Le mobilier fabriqué sous la Restauration.
– Décidément !
– Ce fut un régime monarchique instauré après la déroute de Bonaparte.
– En parlant de régime : je vais prendre congé sans délai, afin d’aller me restaurer.

Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire