Mon pays de Candy

Share Button

Elle est terminée et pourtant présente, une « sur-veillance » qui ne contrôle pas, non, qui ne juge pas d’intransigeance, non, mais qui accompagne avec bienveillance. Elle est diaphanement proche quand s’immisce dans la grisaille un émerveillement. Ne surtout pas vouloir le capturer pour plus tard, au risque de ne pas l’apprécier sur l’instant car elle n’aime pas ça je le sens, elle se renfrogne et se rencogne. Elle murmure du loin de mon passé de saisir le moment à pleine curiosité, de vivre entièrement et sans arrière-pensée. Elle est là, l’enfant tapie en moi, mon enfant-roi.

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire