L’amour exacerbé

Share Button

Au premier regarpantin d'amourd, ils furent hypnotisés. L’évidence submergea le besoin de séduction. Elle ne vivait plus que par lui et pour lui, dans la quête de la gestuelle qui le ravirait. Elle pouvait rester des heures immobiles, indécise, tiraillée entre son envie d’entreprendre son amant et l’anxiété de le décevoir, ne serait-ce qu’un peu. Lui, guettait chaque mouvement, prêt à bondir à ses pieds pour embrasser ses pas, dans la douloureuse attente de ne pas parvenir à épouser ses gestes, à défaut du reste. Ils avaient mille idées en tête, qui ne se transformaient qu’en ombre dans leurs yeux, inquiétant alors l’autre. Ai-je mal agi ? M’aime-t’elle/il moins ? Que dois-je faire ? L’amour les tétanisa et assécha leur vie.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire